Bonjour à tous et bienvenue à ce webinar consacré à la simulation des impacts de la nouvelle convention collective de la métallurgie sur votre masse salariale et à l'accompagnement que nous vous proposons. Grâce au module pilotage de la masse salariale pour faciliter votre travail sur le sujet à titre d'information, vous pouvez dès à présent, hein, récupérer le support que vous voyez à l'écran et les documents utiles dans la rubrique liste des ressources. Est, n'hésitez pas à poser l'ensemble de vos questions via l'onglet la rubrique Questions, réponses ou QN que qui se situe à gauche de votre écran ? Alors aujourd'hui, nous sommes 2, nous avons le plaisir d'être 2 hein ? Pour coanimer ce webinar donc j'ai le plaisir d'être animé, d'être accompagné par Christophe Quiniou. Bonjour à tous, oui, je suis effectivement Christophe quiniou. Je suis expert pilotage de la masse salariale et dans le cadre de mes fonctions, j'accompagne à la fois les clients et le service client sur cette offre. Pilotage de la masse salariale. Et pour ma part, Ben je suis Cécile Abbé Monty, consultant RH chez ADP. Donc dans le cadre de mes fonctions, j'ai le plaisir d'accompagner les clients dans l'optimisation de l'ensemble de leur processus RH et cela que ce soit en lien ou non avec les modules RH d'a DP. Alors pour commencer ce webinaire donc il est intéressant de faire un rappel un peu du contexte de la raison pour laquelle nous sommes ici présents aujourd'hui, comme vous le savez, la nouvelle convention collective de la métallurgie qui est la vôtre, hein ? Elle a subi ces derniers mois des évolutions qui sont assez importantes. En effet, après à bon nombre de de mois de réflexion de travaux, on arrive à la signature de l'unique convention collective de la métallurgie qui a eu lieu justement le 7 février 2022. On passe ainsi d'une pluralité de textes en vigueur à une seule convention collective qui va être appliquée dans son intégralité à la date du 1 janvier 2024, l'année 2023. Bah tout simplement. Elle va nécessiter un important travail, notamment sur ce volet de la classification des emplois des collaborateurs grâce aux 5 étapes de travail qui sont déterminées par l'i M et que vous voyez à l'écran identifié décrire valider côté et classé. Donc finalement, hein ? Ce travail de mise en conformité de la classification des emplois. Il peut être considéré comme une Pierre angulaire dans un travail de gep, surtout que cela peut aussi potentiellement avoir un impact sur la rémunération de vos collaborateurs. Car bah on a tout simplement un lien direct entre la mise à jour de la classification des emplois et l'évolution des minimas hein liés à la classe et au groupe d'emploi. Par rapport à ça, vous le voyez, hein ? À l'écran, il y aura désormais un salaire minimal hiérarchique pour chacune des 18 classes d'emploi et cela devrait être mis à jour au 1 janvier 2024. Ici, il s'agit du premier changement qui pourra fortement impacter votre masse salariale. Le 2e changement qui pourra impacter votre masse salariale, ce sera tout simplement le calcul de la prime d'ancienneté. Et pour pouvoir anticiper ces 2 impacts avant la date du 1 janvier 2024, avant cette date fatidique et justement, pour pouvoir anticiper de manière la plus proactive possible ces évolutions, on propose ici de mettre en place le module pilotage de la masse salariale. Qui vous permettra justement de simuler ces impacts. Ce sera vraiment une base de simulation et on va y ajouter un service d'externalisation RH. Ce service d'externalisation RH, il vous aidera également sur ce sujet-là et il vous permettra tout simplement d'aller plus vite. Et cela, je vous en parlerai tout à l'heure. Christophe, je, je te laisse la main. Pour justement nous parler de ce module pilotage de la masse salariale. Merci Cécile. Donc effectivement je vais vous parler du module de la de pilotage de la masse salariale. Je vais vous présenter l'application. Et c'est les différents écrans qu'il a compose. Mais au préalable je souhaiterais juste refaire un petit zoom sur ce qu'est en fait un budget. Et un budget de masse salariale, ça s'intègre dans le budget général d'une entreprise et va suivre les mêmes, les mêmes règles. Il y a 3 phases, la première étant une phase préparatoire. Ou dans le cadre de la nouvelle Convention qui viendra à être mise en œuvre au premier janvier. Ben, vous allez travailler, comme l'a évoqué Cécile sur les différents, les différentes cotations des des emplois. Et ensuite, vous allez affecter chaque collaborateur à un emploi et. En lien il y aura la cotation qui se. Général, la sienne. Parallèlement, toujours dans la phase préparatoire, il y a Ben une définition de l'ensemble des mouvements de personnel. Donc s'il y a des collaborateurs qui partent en retraite, Ben il faudra l'intégrer. S'il y a des collaborateurs qui intègrent l'entreprise parce qu'il y a une un accroissement d'activité, il faudra le prévoir. Donc ces aspects-là vont permettre également d'être pilotés par PMS. Parallèlement, les RH avec la direction générale vont définir la politique de rémunération pour l'année qui vient. Et donc ça donnera d'autres entrées pour notre construction de de la masse salariale. Bien enfin, ensuite, la phase de réalisation où là les RH vont intégrer les hypothèses qui auront été définies lors de la phase préparatoire, les hypothèses qui vont être individuelles ou collectives. On va faire plusieurs passes budgétaires dans la version qu'on vous propose bien, on va mettre en œuvre un modèle ancienne convention collective, un modèle nouvelle convention collective, ce qui nous permettra de mesurer les impacts de chacune des des évolutions de la Convention. Ces différentes passes budgétaires étant réalisées, on arrive à la validation et ensuite chaque mois on va pouvoir faire le suivi du réalisé et le comparer à la version budgétaire qui avait été arrêtée et validée avec la direction générale. Une fois que un mois ou plusieurs mois de suivi ont été remontés dans PMS, on peut procéder à des forecast, on appelle des forecast, des actualisations budgétaires, c'est-à-dire une projection jusqu'à la fin de l'exercice de l'ensemble des des éléments de rémunération. Alors, concrètement ? Ce qu'il faut savoir, c'est que PMS, c'est complètement intégré au système SIRH global de Desmodium. Et donc on va utiliser un référentiel qui va être commun à l'ensemble des utilisateurs. Alors quand on parle de référentiel, c'est l'ensemble des données des collaborateurs et donc on va utiliser les mêmes données dans les dossiers individuels que dans PMS. La particularité, c'est qu'on va faire une photo à un instant t pour figer, euh, une situation et pouvoir travailler en toute autonomie dans la prospective de notre exercice budgétaire. Un point important également, c'est qu'on travaille au niveau du collaborateur. Comment on paye ? On va calculer des simulations de masse salariale au niveau du collaborateur et on va pouvoir présenter des résultats à des niveaux agrégés ou individuels. Les niveaux agrégés dépendront de vos structures alors soit à la structure d'administration, soit de la structure hiérarchique, soit toute autre structure que vous souhaiterez mettre en œuvre. Et ensuite on va pouvoir à travers le le Requêter BO qui est le même outil que celui qui est utilisé en gestion administrative et en résultat de paye, ainsi que dans la gestion des temps. Eh bien, nous allons nous appuyer sur le recruteur BO à travers des requêtes modèles, mais également des requêtes que vous pouvez. Vous personnalisez pour exploiter l'ensemble des éléments de notre masse salariale. Alors je vais être un petit peu technique mais là ça nécessite pour décrire l'organisation fonctionnelle, de rentrer dans un un petit détail. Le premier point, ça va être la définition des 3 piliers qui vont nous permettre de construire notre budget. On va s'appuyer sur ce qu'on appelle un plan de nature. Alors, le plan de nature, c'est un peu la même chose qu'on a au niveau de la table, des rubriques de paye à la différence paye, c'est qu'on a un degré de finesse beaucoup moins important. À titre d'exemple, la les charges patronales au niveau de la paye, on va avoir plusieurs organismes et au sein de chaque organisme, plusieurs rubriques au niveau de PMS dans notre modèle de base, nous avons une seule nature budgétaire qui prend en compte l'ensemble de toutes les charges patronales. Et donc on va mettre en place un certain nombre de règles de calcul qui correspondent à ce que vous vous en attendez. Et on va s'appuyer sur un certain nombre de paramètres pour valoriser les règles de calcul, les paramètres, ça va être de la périodicité. Exemple, le 13e mois, il est versé en novembre. Eh bien, nous allons définir que la nature 13e mois ne se calcule rare qu'au mois de novembre, mais ça peut également répondre à certaines conditions de calcul, telles que les indemnités de fin de contrat qui ne sont versées que pour les seuls CD au moment de leur départ. Et pour piloter tout ça, on va également s'appuyer sur des tables de valeur de référence et des tables budgétaires. Les tables budgétaires vont vous permettre, par exemple, de piloter les augmentations collectives que vous attribuez à vos collaborateurs. Le 2e pilier, c'est le référentiel. J'en ai déjà parlé. Le référentiel, ce sont l'ensemble des données du salarié, donc les identifiants, l'état civil, les éléments contractuels, les éléments de rémunération. Et parmi toutes ces données là, il y en a un certain nombre qu'on aura défini comme étant des données de structure. Et des données d'axes transverses sur lesquelles vous allez pouvoir vous appuyer pour faire toutes vos analyses dans les données de structure. On va retrouver bah la structure hiérarchique, la structure d'administration du personnel mais également la structure juridique de votre entreprise et dans les axes transverses, hein ? On va retrouver tout ce qui a trait au contrat, à la position professionnelle des collaborateurs et à certaines informations, dont bien évidemment la classification. Enfin. On en a besoin pour le suivi mais également pour certaines règles en montage budgétaire. On va s'appuyer sur les résultats de paye. Et donc le plan de nature, plus le référentiel vont constituer notre 3e pilier qui est le modèle budgétaire, celui sur lequel vous allez vous appuyer pour bâtir vos budget. Dans la proposition qu'on vous fait, Eh bien on va bâtir 2 plans de nature. Qui vont donc vous permettre sur des règles spécifiques, notamment pour l'ancienneté. Ben aboutir à un autre modèle budgétaire. Sur lequel vous allez bâtir des budgets correspondant à la nouvelle convention collective. Et nous allons pouvoir à travers l'outil mais également à travers le recruter, Ben comparer les budgets. Ancienne convention, nouvelle convention et mesurer ainsi les impacts que la nouvelle Convention a sur votre masse salariale. Je vais rapidement parler d'exploitation. Pour schématiser, en fait ce qu'est l'environnement dans lequel on travaille, au niveau de PMS. On a ce qu'on appelle un ensemble qui est l'exercice budgétaire et dans cet exercice budgétaire, on va constituer un mini dossier PMS à travers une extraction qu'on va faire depuis la gap. Depuis les résultats de paye. Ce dossier, PM, ça va être un des sous-ensembles. Le premier sous-ensemble de notre ensemble l'exercice. Et là-dessus, nous allons nous appuyer pour bâtir un premier budget qu'on va appeler V un. Dans lequel on va saisir un certain nombre d'hypothèses. On va pouvoir toujours dans cet exercice, en nous appuyant sur les mêmes dossiers, bâtir un budget V 2 et ainsi de suite. On va pouvoir bâtir des budgets V 3V, 4VN. En reprenant potentiellement des hypothèses de notre budget V un, en ayant des hypothèses spécifiques à notre V 2 et donc travailler ainsi à construire nos différentes versions budgétaires. On va une fois que les budgets seront validés, on va faire le suivi de notre réalisé. Toujours en nous appuyant sur les mêmes dossiers, PMS et en construisant à partir des résultats de paye un budget de suivi du réalisé. Et comme je l évoquais tout à l'heure, Ben l'ensemble des informations vont pouvoir être exploitées. Tant au niveau des dossiers que de chacun des budgets et des résultats budgétaires. Donc voilà pour la petite présentation synthétique de PMS et donc des concepts qui ont construit cette offre. Donc ce que je vous propose maintenant, bah c'est de rentrer dans l'application. De manière à vous montrer. Bah d'une part, les résultats obtenus à travers PMS. Et ainsi pouvoir. Faut que je trouve mon. Et. Ça ? Voilà. Je pense que vous devez voir mon écran et donc on retrouve. Là, nous sommes dans des clubs, on retrouve au sein du du point de menu principal bien un nouveau point de menu, masse salariale. Et on va pouvoir, à travers ce menu masse salariale, Ben accéder à tous les ensembles et sous-ensembles que j'évoquais précédemment, à savoir l'exercice, mais également les budgets, le suivi et les actualisations budgétaires. Alors ce que je vous propose, c'est de tout de suite rentrer dans les résultats budgétaires pour vous présenter. En fait ce qu'est un budget, à travers PMS. Donc nous arrivons sur un écran. Qui va nous proposer en colonnes. Ben l'ensemble des mois de notre exercice budgétaire. Donc là je suis sur 2024 et en ligne nous allons avoir l'ensemble des natures budgétaires qui ont été définies pour notre masse salariale. Alors, dans l'exemple que j'ai, que vous avez sous les yeux, le le. Le plan de nature est relativement restreint, c'est simplement pour vous donner une idée de ce qu'il est possible de faire. On va avoir dans un premier temps un certain nombre de natures qui sont liées aux effectifs de la population qui est prise en compte pour notre masse salariale. Et ensuite, on va avoir l'ensemble des natures qui vont valoriser les montants de notre budget de masse salariale. Donc on va avoir la construction de notre salaire de base. Ensuite, on va avoir la construction de notre brut. Ensuite, un certain nombre de charges. Puis les indemnités non soumises ou les retenues non déductibles. Pour aboutir à un total général, on peut imaginer derrière avoir des provisions également, comme les provisions congés payés ou les provisions RTT ou les provisions pour indemnités de fin de contrat. Ce tableau là, il va être possible de faire un export vers Excel. De manière à stocker les résultats qui sont affichés à l'écran. Mais on va pouvoir également faire un certain nombre de filtres pour affiner nos résultats. Donc on peut faire des filtres en fonction de notre structure, donc vous voyez là les données qui caractérisent vraiment notre structure d'administration du personnel. Et on peut faire également des filtres sur les axes transverses comme par exemple les catégories de cotisants. Donc si je sélectionne par exemple les cadres et bien dynamiquement je rafraîchis les résultats et j'obtiens les résultats budgétaires pour ma population cadre. Je peux également, comme je vous l'ai indiqué, puisque PMS travaille au niveau du collaborateur. On va pouvoir voir les dossiers au niveau de chacun des collaborateurs. Donc je vais prendre par exemple Jean-Michel Aguet. Et je vais ainsi obtenir les résultats individuels de ce collaborateur. Donc, avec un effectif de un. Et puis les salaires associés à ce collaborateur. On va pouvoir également. Ben comparer des résultats et des écarts de montage budgétaire. Donc on va rester sur notre budget initial. Ancienne convention collective et on va le rapprocher à un exercice budgétaire nouvelle convention collective qui aura été calculée également. Donc là je suis sur une valorisation individuelle et on voit que pour chaque nature budgétaire on va avoir un résultat pour notre budget. Source, un résultat en gris pour notre budget de comparaison et en rouge les écarts qui sont mesurés sur chacune des versions budgétaires. Bien évidemment, on peut le faire à des niveaux agrégés. Et on va avoir à ce moment-là une valorisation qui nous permettra de mesurer un écart, notamment sur la prime d'ancienneté, comme on va le voir tout de suite. Alors le petit délai de latence ? Donc on on a l'affichage qui se fait et on constate effectivement que en ce qui concerne notre prime d'ancienneté et bien la valorisation de notre budget ancienne convention collective et nouvelle convention collective va faire apparaître un écart mois par mois pour aboutir à un écart global de 3700€. Donc ceci c'est juste un exemple hein, c'est pas la situation réelle d'une convention de la de la métallurgie. C'est un exemple de ce qu'il est possible de faire. Parmi je l'évoquais tout à l'heure, parmi les moyens que nous avons pour faire bouger notre population, Eh bien, nous avons un certain nombre de points de menus qui vont nous permettre de faire des hypothèses. Donc, par exemple, on va pouvoir faire une mutation d'un collaborateur. La mutation étant la modification de sa structure d'administration du personnel donc soit le code société, soit l'établissement, soit tout ou partie de ces informations. Donc ça, ça permet de faire bouger nos collaborateurs dans l'entreprise. On a possibilité également de faire ce qu'on appelle des réembauches et des départs. Votre collaborateur part en retraite au mois de d'août 2024. Eh bien, en saisissant simplement une date de départ, vous allez rendre ce collaborateur là inactif. À compter de septembre, c'est-à-dire qu'il n'y aura plus aucun aucune valorisation budgétaire qui se fera à partir de septembre. On peut de la même manière réembaucher un collaborateur. Donc on prend l'exemple d'un saisonnier qui vient tous les ans entre juin et septembre. Eh bien on va pouvoir le réembaucher en saisissant uniquement une date de réembauche. Notre population, elle, est évolutive en termes de de classification en termes de de rémunération et donc on va pouvoir faire des modifications au niveau de chacun des collaborateurs. Et donc, on va affecter le mouvement sur un mois donné et on va faire pouvoir à ce moment-là Ben faire bouger l'ensemble des éléments qui composent son dossier. Pour Ben tenir compte de la nouvelle situation qui sera la sienne à partir du mois donné donc bien évidemment, on va pouvoir faire bouger le salaire mensuel, mais on va pouvoir faire bouger Ben, la catégorie de cotisant, le type de collaboration, un certain nombre d'informations relatives à la classification donc tout ça et. Quelque chose qu'il est possible de faire bouger. On va pouvoir faire des embauches. Des embauches nominatives ou non nominatives ? Donc une embauche, ça va consister à rajouter un collaborateur ? En précisant, Ben si on le connaît, son nom ou tout au moins en essayant d'expliquer à travers ce cette donnée du formulaire, Ben de clarifier ce que va être sa position, son emploi, et cetera. On va définir si c'est une embauche non nominative, le nombre de collaborateurs qui vont être embauchés. Et on va pouvoir ensuite, à travers les onglets axes transverses, structures, Ben préciser, la structure d'administration du personnel ainsi que les éléments contractuels du collaborateur. On va pouvoir saisir ensuite les informations qui vont permettre de valoriser le la masse salariale du collaborateur qu'on aura embauché. On va pouvoir faire des départs non nominatifs, donc c'est le pendant de l'embauche non nominative. On va se séparer de 10 collaborateurs. Eh bien, on va saisir le montant du salaire qui va être diminué à partir du départ du du ou des collaborateurs concernés. Donc voici pour les principales hypothèses individuelles. On a possibilité également de faire des enveloppes, alors on appelle enveloppe, c'est une un montant collectif qui va être attribué à une organisation et à un groupe de salariés. Donc par exemple, on a une prime exceptionnelle qui va être versée en juillet 2024. D'un montant. Je voulais pas montrer de 15000€. Qui correspond à la population cadre d'une structure qui correspond à l'usine de Rouen. Donc. Ainsi, on va pouvoir globaliser un certain nombre d'éléments de rémunération pour notre pilotage de la masse salariale. Et donc. On a également la possibilité de faire des saisies de masse. Donc ça, ça permet, avec un travail préparatoire en amont, de faire des exports d'une population et des éléments de rémunération de cette population vers Excel. De faire des mises à jour dans Excel et ensuite de réimporter les informations pour mettre à jour notre budget de masse salariale. Enfin, j'évoquais les tables budgétaires, vous avez possibilité à travers Ben les tables qui sont mises à disposition et bien de calculer par exemple, enfin de définir les pourcentages de charges patronales. Donc on a 48,5% de charges sociales et 5% de charges fiscales qui sont affectées à l'ensemble de notre population à partir du 1 janvier 2024. Donc ça, c'est pour la population cadre. Donc. Ainsi, on va pouvoir piloter l'ensemble des éléments de notre. De notre masse salariale et définir bah également, par exemple, les augmentations générales qu'on va appliquer à à nos collaborateurs. Donc voilà, pour l'outil pilotage de la masse salariale. On pourra bien évidemment faire une présentation qui sera beaucoup plus fine et beaucoup plus détaillée. Mais l'objet étant de de vous présenter ensuite l'accompagnement qui va être fait, je veux juste revenir sur la partie requête. Comme je vous l indiquais, on va faire. On a la possibilité, à travers l'outil requête qui est le même que celui qui est utilisé pour l'ensemble de des composantes de notre système d'information. On a défini dans l'univers masse salariale un certain nombre de requêtes modèles. Qui vont nous permettre de produire Ben, par exemple, des résultats comparatifs de 2 budgets. Donc, dans l'invite qui va nous être proposé, on va renseigner les 2 budgets. Que je vous ai présenté tout à l'heure. Donc on était sur 2024, une version old CN. Une version 2024 New CN. Et donc on va avoir une présentation qui va être similaire à ce qu'on avait dans dans PMS dans l'outil. À la différence près, c'est que la valorisation de les différents budgets va se présenter en colonne pour chacun des mois. Et en ligne, on va avoir les natures budgétaires avec les totalisations. L'intérêt majeur ? Notamment de cette requête, c'est qu'il y a des contrôles d'entrée qui ont été définis. Et notamment Ben la convention collective. Donc je vais sélectionner Ben les différents codes conventions collectives qui sont utilisés. Donc on avait la métallurgie, les ingénieurs et CAD les Etam et la métallurgie des Bouches-du-Rhône. Et je vais afficher également Ben, la nouvelle métallurgie 2024, ce qui nous permet d'avoir Ben la présentation de notre budget. Et de ancienne convention collective et de notre budget nouvelle convention collective avec les écarts qui sont matérialisés ici, les autres contrôles d'entrée que nous avons à disposition. Bah on pouvait pouvoir affiner la population et donc justifier un certain nombre d'écarts comme on le constate notamment sur la prime d'ancienneté ici. Voilà, je vous ai fait une présentation assez synthétique de de PMS et de l'exploitation des. Des résultats qui peuvent en être faits. Et donc j'ai rendre la la parole à à Cécile qui va vous exposer maintenant l'accompagnement qui est proposé autour de cette offre PMS. Merci Christophe. En effet, hein ? Bah vous le voyez à l'écran pour que vous puissiez gagner du temps. Justement dans l'identification des impacts qui sont relatifs aux évolutions de votre masse salariale sur cette année 2024, vous allez justement bénéficier de la de d'accompagnement RH qui sera inclus. Lors de la signature du module pilotage de la masse salariale. Alors cet accompagnement RH, il consiste tout simplement, hein, à faire à votre place cet exercice de projection de votre masse salariale sur l'année 2024, dans le cadre de l'évolution de la nouvelle convention collective de la métallurgie. Ce que vous a très bien montré, hein, au travers de de la démonstration Christophe. Donc là on est vraiment dans un service d'externalisation RH. Et justement pour pouvoir y arriver de manière efficiente, on va procéder. Grâce aux 5 étapes qui sont présentes à l'écran. Alors tout d'abord, il y a la mise en place de votre module pilotage de la masse salariale, donc ça c'est la phase de mise en place. Une fois que cette phase de mise en place est finalisée, vous passez. En service client. Dès lors que vous allez passer en service client dans le cadre de cette de cette opération spéciale Hein, vous allez être accompagné par un consultant RH sur le sujet et ce consultant RH, il va tout simplement commencer par vous proposer un rendez-vous d'une heure. Ce rendez-vous, il aura vraiment comme objectif tout simplement de mieux vous connaître au travers de la complétude d'un dossier d'analyse. D'ailleurs, ce dossier d'analyse, hein ? Il permettra de définir l'assiette de comparaison qui est sera à prendre en compte dans le cas de l'initialisation de vos budgets 2024. Version nouvelle convention collective sur le niveau de rémunération et sur la prime d'ancienneté. À l'issue de cette première étape et donc à l'issue de ce premier rendez-vous, hein ? Le projet, il sera cadré et vous aurez une visibilité sur les étapes suivantes. Ce qui nous amène à la 2e étape. Cette 2e étape, vous allez avoir toujours le consultant RH qui procèdera à l'initialisation de votre budget 2024 en prenant en référence l'ancienne convention collective de la métallurgie, c'est-à-dire celle qui est applicable jusqu'au 31 décembre 2023. Ce qui va nous permettre d'avoir cette première initialisation de budget 2024, ce qui nous mène directement à l'étape 3, toujours déployé par le consultant RH. Et qui sera là d'initialiser votre budget 2024 en prenant la la référence de la nouvelle convention collective de la métallurgie, c'est-à-dire celle qui est applicable à partir du 1 janvier 2024 ? Et justement, pour que cet exercice il soit cohérent avec la mise en application de la nouvelle convention collective de la métallurgie, il est nécessaire. Il est fondamental même de fournir aux consultants RH qui va vous accompagner sur le sujet la classification des emplois. Qui sont cotées dans votre entreprise et qui sera appliquée à partir du 1 janvier 2024. Et cela va permettre justement de procéder à des imports en masse de ces nouvelles positions professionnelles. Des des emplois, des collaborateurs. Ce qui vous permettra d'obtenir un résultat final qui mettra en lumière justement les écarts et les impacts sur votre masse salariale, ce qui fait une transition parfaite vers notre étape 4, qui est l'avant dernière étape et qui consiste à vous aider à déterminer les nouvelles données de rémunération. Ici, on vous accompagne tout simplement, hein. Dans la mise en application de l'article 140 de la nouvelle convention collective de la métallurgie. C'est-à-dire qu'on vous accompagne dans l'estimation de l'assiette de comparaison. Et on va faire justement la comparaison avec le salaire minimal hiérarchique au travers d'un tableur XXL. Et ce tableur Excel qui vous sera remis vous permettra d'une part d'identifier la bande de rémunération pour chaque emploi et d'autre part, d'identifier les collaborateurs en dessous du minima et tout simplement de gagner du temps sur le sujet. Ce qui nous mène à la 5e, 5e et dernière étape, le consultant vous remettra. Une requête modèle qui sera à votre disposition en via le Requêter Business Object que Christophe vous a présenté pour comparer les 2 budgets créés en étape 2 et 3 dans le module pilotage de la masse salariale et vous aurez ainsi tous les éléments en main pour identifier les écarts, les analyser. En prenant en compte cette nouvelle convention collective de la métallurgie et les impacts sur votre masse salariale. Ce qui fait que, à la fin, ça accompagnement RH, vous aurez à votre disposition une requête qui vous permettra de voir concrètement les impacts de la mise en place de la nouvelle convention collective de la métallurgie. Ce qui va vraiment vous permettre de gagner du temps pour anticiper les évolutions à effectuer, notamment en peigne sur la rémunération de vos collaborateurs par exemple. Et finalement, hein, plus simplement, vous aurez à votre disposition une projection budgétaire concrète sur laquelle vous pourrez vous appuyer. Pour l'année 2024 ? Pour terminer ce webinar au niveau de la présentation, après on passera aux questions réponses, donc n'hésitez pas à les à les poser dans la rubrique voici à l'écran de manière très concrète, très lisible. Le calendrier qui vous permettra de mettre en place le module pilotage de la masse salariale et justement de bénéficier de l'accompagnement d'un consultant RH qui sera incluant pour voir concrètement l'impact de la nouvelle convention collective. Sur votre masse salariale, donc, alors aujourd'hui ? Vous le voyez, on est le 22 mai 2023, on est sur ce webinar, pilotage de la masse salariale et jusqu'au 30 juin 2023, vous avez la possibilité de signer le module pilotage de la masse salariale et bénéficier d'un accompagnement RH inclus et clé en main. Cet accompagnement est R. Je de manière très simple, hein, c'est faire à votre place ce qui doit être fait dans le module pilotage de la masse salariale pour vous faire gagner du temps sur ce sujet-là. Sur la période de juillet-août, donc vous allez être accompagné par un metteur en place d'a DP sur ce sujet. Sur la mise en place du module pilotage de la masse salariale. Et cela avant de laisser le soin au que le temps RH qui vous accompagnera à partir du mois de septembre. De d'aller sur cet accompagnement RH, sur cette externalisation RH et ce qui vous permettra d'avoir encore plus de temps pour anticiper les mesures à mettre en place en lien avec cette date fatidique du 1 janvier 2024 et donc l'application intégrale de la nouvelle convention collective de la métallurgie. Nous en avons fini avec cette présentation, nous vous proposons de répondre à vos questions donc n'hésitez pas à les poser via le question-réponse ou le QN. Alors, il y avait une première question dans votre exemple pour le calcul de la prime d'ancienneté, cela suppose d'avoir coté les emplois et avoir saisi groupes et classes d'emploi, cela est-il possible aujourd'hui ? Alors ? Je pense que Cécile et moi avons pour partie répondu à à cette à cette interrogation. Donc pour la partie cotation. Ben c'est chez vous effectivement qu'il va falloir coter les emplois avec l'accompagnement potentiel des consultants RH. Et ensuite, il y aura possibilité d'importer. Et ça, c'est l'offre d'accompagnement qui est qui est proposée, d'importer la nouvelle cotation et les affectations des collaborateurs sur ces cotations de l'importer directement dans PMS pour pouvoir valoriser correctement la la masse salariale en tenant compte de cette nouvelle cotation qui aura lieu chez vous. Et pour compléter en effet ce que tu dis, Christophe, on sait très bien que cette rotation des emplois, c'est la Pierre angulaire. Donc bien entendu c'est une donnée qu'on intègre dans le module pilotage de la masse salariale pour avoir une projection au plus proche de la réalité et vraiment voir ses impacts. Au niveau de de vos entreprises ? Alors, il y avait une 2e question. Quid des ? Actuel client PMS ? Eh bien le même accompagnement sera possible pour les actuels clients PMS, à savoir qu'on va créer un nouveau plan de nature qui intègrera les évolutions de la nouvelle convention collective. Et vous allez pouvoir bénéficier du même accompagnement que les les nouveaux clients qui vont signer dans le cadre de cette opération commercial. Cécile, est-ce que tu vois d'autres questions ? Alors alors ? Je parcours également le qni pour voir. Alors, il y a une question, Bonjour, je souhaitais un peu plus d'informations sur la mise en place en elle-même de la nouvelle CN mise à dispo. De nouvelles tables, gestion des nouvelles dates d'ancienneté en fonction de la date des contrats antérieurs et ce qu'il y aura, une 2e date d'ancienneté créée pour l'ancienneté en cas de départ qui ne sera pas la même que celle de la reprise de l'ancienneté. Et 2e question toujours associée à ce. À cette question. Est-ce qu'il y aura une base de test ? Alors je vais déjà répondre à cette 2e question, l'outil PMS est en lui même une base de test, c'est à dire que vous pouvez faire toutes les simulations que vous, que vous souhaitez dans PMS, ça n'a aucun impact sur la paye. Les flux sont uniquement dans le sens gestion administrative du personnel, résultat de paye, vers PMS. Il n'y a plein de flux automatiques vers vers la gap et vers la paye. Maintenant sur la partie ancienneté et notamment la date d'ancienneté. Ce qu'il faut savoir, c'est que on on va modéliser PMS, en association avec la modélisation qui va être faite dans des stadiums. Pour la partie gap et paye. Et donc si il y a 2 dates qui seront créées au niveau de de la gap et de la paye, on adoptera exactement la même situation pour PMS. Et on va s'appuyer également sur les mêmes tables qu'il y a dans dans la paye pour pouvoir valoriser. Pms donc. Comme je vous l'ai indiqué tout au début, c'est un système qui est enfin le pilotage de la masse salariale est complètement intégré au système d'information RH des sium et bénéficie de toutes les évolutions qui apparaissent dans dans des idiots. Alors on a d'autres questions, quel est le coût pour les clients ayant déjà PMS ? Alors je pense qu'on parle de l'externalisation RH donc c'est comme d'habitude si vous faites en effet tout ce travail sur le module pilotage de la masse salariale, c'est à votre main. Après, si vous souhaitez faire bénéfice. Et de l'externalisation RH et qu'on fasse à votre place toute cette simulation, là ça sera en effet sur devis. Il y a toujours des notions de de coût également. Donc là Cécile, tu as répondu ? Un. Il y a une question, peut-on ? Peut-on faire varier la simulation ? Évolution de la masse salariale de façon autonome ? Regarde des négociations internes qui pourraient avoir lieu en entreprise. Alors oui, alors on sort un peu du cadre de de la Convention UM, mais d'une manière très générale, PMS est un outil qui va permettre de faire toutes les simulations que vous souhaitez et moi j'accompagne un certain nombre de de clients notamment dans le la négociation dans les nao à travers cet outil. Là c'est à dire qu'on peut. À travers des tables, bien faire varier la masse salariale, imaginer Ben les impacts d'une augmentation en septembre plutôt qu'en qu'en juin, mesurer Ben les effets de la masse salariale, donc l'effet report, l'effet niveau. Et également le le 3e effet l'effet noria, qui sont des des. Des informations importantes, notamment dans la préparation des nao. Donc oui, on on peut à travers cet outil là, Ben accompagner, vous accompagner dans la préparation de vos nao. Alors on a une question sur le fait que. Euh, donc nous avons le module PMS, mais nous ne l'avons jamais utilisé. Est-il possible de bénéficier de l'accompagnement RH pour nous aider à l'utiliser ? Oui alors là-dessus il faut, on peut convenir d'une réunion de cadrage pour justement voir où est-ce que vous en êtes et comment vous accompagnez de la meilleure manière qui soit sur le sujet. Donc oui, oui. Autre question, existe il un module de formation PMS pour son exploitation. Alors oui, dans le cadre de de PMS, il y a une formation d'une journée et demie pour l'utilisation de toutes les fonctionnalités de l'outil que je n'ai pas détaillées dans dans la présentation que j'ai faite. Mais derrière il y a une demi-journée et une journée complémentaire pour l'utilisation du recruteur. Parce que le recruteur travaille sur ce qu'on appelle un univers spécifique. Masse salariale. Un autre question, les requêtes dont vous avez parlé tout à l'heure, sont-elles comprises dans l'offre d'accompagnement ? Alors, il y a 2 types de requêtes. Les premières dont j'ai un peu parlé, qui sont des des requêtes modèles et qui ont été mises en œuvre et dont vous bénéficiez des dès l'utilisation de de l'outil. Et puis effectivement il y a des requêtes spécifiques pour le. La la, la nouvelle convention métallurgie et là, elles seront bien évidemment intégrées dans l'offre d'accompagnement. Encore une fois, il s'agit des requêtes modèles. Que vous pourrez vous approprier et personnaliser votre guise. Alors autre question, Bonjour, merci pour cette présentation, comment prenez-vous en compte dans le plan de nature, les rubriques qui découlent de règles internes ? Accord d'entreprise, déclaration unique, usage et cetera. En vous appuyant sur le plan de rubrique de paye, est-ce inclus s inclus dans votre proposition ? Alors, on va bien évidemment s'appuyer sur le la table des rubriques de votre paye. Mais lors de la phase d'analyse, on va vous interroger parce que, comme je l évoquais le. Le, le plan de nature, c'est un condensé du plan du la table des rubriques, c'est à dire qu'on va pas détailler. Toutes les rubriques de paye dans votre plan de nature, on va faire des regroupements, alors je prends les l'exemple. Je l'ai pris tout à l'heure pour les charges patronales. Je prends l'exemple des heures supplémentaires, on a les heures à à 110% à 125% 150 donc. Selon les accords d'entreprise que vous avez, Eh bien, on va décider ou non Ben d'appliquer telle ou telle règle pour les heures à 110, telle ou telle règle pour les heures à 125, et cetera. Et puis, si vous le souhaitez, juste avoir une ligne heure supplémentaire, Eh bien on va créer une nature heure supplémentaire et vous allez derrière avoir une seule ligne au niveau de la restitution des résultats. Donc c'est vraiment la phase d'analyse qui est importante et qui prendra en compte. Les, les éléments dont vous vous avez besoin, ceux vraiment sur lesquels vous allez vouloir focusser lorsque vous allez faire vos analyses. Alors après, j'ai une question d'ordre plus opérationnel dans les données d'analyse, axe transverse, l'imputation est-elle bien disponible ? Alors l'imputation, elle est dans les données de structure. Et non pas dans les axes transverses et donc l'imputation qui existe en paye est reprise effectivement au niveau de de PMS. Donc on a des multi imputations possibles, avec des les pourcentages associés. Eh bien ces informations là sont bien reprises dans PMS. Est-ce le seul outil qui va, nous, qui va nous être proposé par ADP pour la mise en place de la nouvelle convention ? En effet, les impacts sont nombreux. On vous en on vous en a évoqué quelques-uns aujourd'hui, mais il y en a bien d'autres en fonction de votre équipement. ADP, il y a différents accompagnements qui vont être proposés sur la partie paye, sur la partie pilotage de la masse salariale, sur les modules d'entretien par exemple, pour n'en citer qu'un. Donc vous allez recevoir ou vous avez déjà reçu des communications sur le sujet. N'hésitez pas à vous rapprocher de nous si vous voulez qu'on fasse des points un peu plus précis parce que vous avez des besoins qui sont spécifiques en fonction de vos contextes d'entreprise, en fonction de votre équipement. Donc si vous avez besoin d'accompagnement spécifique, on peut échanger sur le sujet pour vous diriger au mieux. Et toujours dans cette idée de vous faire gagner du temps, hein, parce qu'on sait que là on est au mois de mai. Déjà, fin mai, l'ensemble des changements vont être mis en place, impactés dans votre ES ih global au 1 janvier 2024, ça arrive vite. Donc n'hésitez pas à faire appel à nous. Je te laisse lire et répondre également à la à la dernière question, Cécile. Alors pour tout ce qui est accompagnement. En effet, en lien avec la nouvelle convention collective de la métallurgie, à savoir si c'est inclus en paie ou pas. Il y a plusieurs niveaux de service, c'est à dire que si vous faites appel à ADP pour externaliser certains services RH, ça sera bien entendu de visitable et ça sera. Un devis additionnel tous les changements comme cela se fait dans toute évolution de convention collective, se vont se faire de manière automatique, en paix et vous aurez des communications sur le sujet, hein ? À venir ? Soyez rassurés là-dessus, après on on prend ici en compte l'ensemble du spectre. Évolution de la nouvelle convention collective de la métallurgie. Il y a peut-être des choses sur lesquelles vous souhaitez être accompagné, donc c'est pour ça, on est vraiment à votre disposition là-dessus, mais en tout cas soyez rassurés hein, les évolutions. De la nouvelle convention collective de la métallurgie, vous aurez des évolutions en gap classiques, liées. Je veux, j'ai envie de dire à des évolutions conventions collectives. Et puis il y a une question, nous avons déjà acheté le module PMS, mais nous ne l'avons pas encore déployé. Nous l'avions programmé en février 2024Y. A-t-il moyen d'anticiper ce planning ? Eu égard à cette proposition dans le cadre de la mise en place de nouvelles CN, alors tout dépend où vous en êtes dans votre phase de mise en place. Est-ce que l'analyse a déjà eu lieu ? Donc là, moi, je vous invite à revenir vers votre consultant avec lequel vous avez déjà commencé à travailler pour bah vous apporter des réponses et essayer de faire en sorte que vous puissiez rentrer dans le cadre de cette de cet accompagnement. Alors n'hésitez pas s'il vous reste certaines questions. Question, quant aurons-nous de la visibilité sur les évolutions à venir de la gap en lien avec la nouvelle convention collective de la métallurgie ? Forcément, ça, c'est une question qui intéresse tous nos clients. Je pense que Christophe, tu es d'accord avec moi, il n'y a pas un seul client qui ne nous a pas posé la question que d'accord avec avec toi, et alors il y aura il y a un certain nombre d'évolutions qui ont déjà été ça. C'est un petit scoop hein, qui ont déjà été implémentés, vous les voyez peut-être pas, mais. Euh. Début juillet, l'ensemble des des évolutions auront été mises en place et une communication vous sera comme vous sera faite en suivant donc vous aurez assez rapidement de la visibilité sur tout ce qui va être fait au niveau du du modèle décision. Il ne reste plus que quelques semaines, j'ai envie de dire à patienter. Au cours de l'été, vous allez recevoir cette communication, vous vous y verrez bien plus clair. Je pense que ça répondra à à grand nombre de vos questions sur le sujet. Donc il faut se dire on est-il reste encore un peu plus de 6 mois donc on est sur le sujet, soyez rassurés là-dessus. Encore une question, nous changeons de version de logiciel pour une mise en application au 1 janvier 2024. Notre consultant n'est pas forcément au courant des évolutions de la CN. Comment s'assurer d'être en conformité en termes de paramétrage et une part refaire 2 fois le travail ? Alors là, si on parle sur les aspects purement gestion ? Administrative et paye. Le fait que vous soyez. Que vous changiez de version de logiciel fera que vous allez rentrer directement en janvier 2024 dans les aspects de la nouvelle convention collective de la métallurgie. Donc là il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Après, en ce qui concerne PMS, Ben là il faut que que vous reveniez vers vers votre consultant et votre responsable de compte pour qu'on puisse regarder en fonction de la version de logiciel que vous utilisez actuellement. Comment on peut vous accompagner ? Euh à l'utilisation de PMS. Sur cette partie là ? Là faut j'ai j'ai pas de réponse générale à formuler dans c'est vraiment au cas particulier au cas par cas qu'on qu'on pourra vous répondre. Avec effectivement des des des questions autour de la prime d'ancienneté et l'indemnisation de l'absence de l'absentéisme en général également. Donc c'est ces parties là seront prises en compte automatiquement dans la version. Paye. Après, encore une fois, faut revenir vers nous vers votre consultant, pour avoir des réponses sur la partie PNS. Y a-t-il encore des questions ? On m'a fait un déjà un beau tour de panorama, j'ai envie de dire. Je crois que nous n'avons pas d'autres questions. Ben écoute, non, semblerait que non. Mais écoutez. On, on va clôturer en effet cette session et avant de clôturer, sachez que vous allez recevoir un mail hein avec justement le replay et la présentation. Donc vous avez toujours à votre gauche, à la gauche de votre écran, les ressources disponibles si vous souhaitez dès à présent télécharger cette présentation et les autres documents utiles. En tout cas, merci à vous pour votre. Votre participation, n'hésitez pas si vous souhaitez bah vous rapprocher de nous pour aller plus loin sur le sujet de la nouvelle convention collective de la métallurgie sur de l'accompagnement RH sur le sujet, vous pouvez vous rapprocher de votre responsable de compte, des consultants. On est tous sauvés du sujet. Vous pouvez également nous créer un ticket à des pays services donc n'hésitez pas, on on reviendra vers vous avec plaisir sur ce sujet-là pour vous faire gagner du temps. C'est vraiment l'objectif que vous soyez rassurés sur la mise en œuvre et la mise en application de la nouvelle convention collective de la métallurgie au 1 janvier 2024 ? Un grand merci à vous. Et puis bah à très bientôt on l'espère, très belle journée. Merci et bonne journée à tous. Au revoir, au revoir. _1686125201152

Dans quelques mois, le 1er janvier 2024, la nouvelle convention collective de la métallurgie entrera en vigueur. Cette évolution impactera sans aucun doute votre système d'information de gestion des ressources humaines (SIRH), son paramètrage, ainsi que la masse salariale de votre entreprise. 

En effet, après avoir mis en place le nouveau système de classification des emplois, il sera important de simuler son impact sur les éléments de rémunération de vos collaborateurs. ADP peut vous accompagner sur cet enjeu stratégique.

Rejoignez-nous lors de ce webinar, durant lequel nous vous proposons de découvrir : 

A cette occasion vous pourrez également découvrir les fonctionnalités et les bénéfices d'ADP Pilotage de la Masse Salariale. Une session de questions/réponses suivra la présentation. 

 

  _1686125201366